Commentaires des Lecteurs (5)

201. Merci pour avoir écrit et visité mon site (Lives, the Biography Resource). Le website que vous avez suggéré est très bien fait et je suis heureux de l'ajouter dans ma liste. Vous pouvez le trouver parmi les Vies des Individus sous "H". (Ken Lanxner, Simplelives * Web Design http://simplelives.com).

202. J'ai lu la majorité du homepage dédié au Général Hieu de l'ARVN. Je n'ai pas pu lire complètement tous les textes et articles parce j'ai été accablé par l'émotion, les sentiments de camaraderie pour une personne comme lui et une personne comme vous-même...destiné à être un historien d'une personne de haute spiritualité et de but...destiné par Notre Seigneur et Notre Dame à être un guerrier pour son peuple...un défenseur du faible et du moins chanceux dans le monde...un symbole et une figure pour tout le peuple du Vietnam qui chercherait un retour à un gouvernement vietnamien libre de toute influence étrangère...pourtant embrassant tous les idéaux démocratiques et égalitaires des grands philosophes du 17è et 18è siècles...qui dictent que le gouvernement était de servir le peuple et de protéger et promouvoir leur prospérité...non de contrôler et de dicter leur vie quotidienne et leurs décisions.

Je n'ai pas servi au Vietnam bien que j'aie été dans le service militaire en 1975. J'ai dépensé 10 ans ou plus de ma vie à assurer la défaite de l'URSS ensemble avec la Chine Communiste que j'accuse d'avoir subjugué le Vietnam sous le contrôle des Communistes. Quand les Etats Unis ont été d'accord de se retirer du Vietnam, je sentis que mon gouvernement m'a personnellement trahi en tant qu'Officier de la Marine. J'ai décidé que mon travail à vie est d'assurer autant que possible d'écarter ceux qui sont responsables de cette trahison d'une façon tranquille.
Je n'ai aucune suggestion sur l'altération du texte. Vos mots parlés du coeur atteindront votre peuple dans la manière que Dieu a l'intention. Je suggérerais seulement que vous incluyiez davantage de photos et anecdotes pour montrer la vie personnelle du Général Hieu...à la maison...au repos...à l'amusement...et aussi de contacter ceux qui l'ont connu et à les faire contribuer... sans censure...lettres et souvenirs...établir un réseau...commencer une flamme...tant de soulèvements déjà au Vietnam Communiste...tous éteignés....le pacifisme est à la mode maintenant...allumer une bougie...laissez votre lumière et celle de votre famille montrer le chemin à la nation plongée dans les ténèbres.
Je suis marié à une Vietnamienne. Pouvez vous me dire quelque chose au sujet d'un parent de ma femme...Lt. (LtCol Nhuan Duc Nguyen qui aurait été un conseiller du dernier président (Conseiller Politique/Public relations), au dernier Président du Vietnam (un général) après que le Président Thieu a descendu. J'ai entendu dire qu'il était comme le Général Hieu, incorruptible et restait même quand le Communiste entamait l'offensive finale sur la Cité de Saïgon. Il semble une personne à respecter et à aider. On m'a dit qu'il a donné plusieurs discours au peuple à la TV et radio après que l'ANV et les Viet Cong ont rompu l'Accord de Paris. Son frère était le chauffeur d'un Général et a été tué parce qu'il a essayé de conduire cet homme à un endroit sauf. Ils ont été tués par RPG. Est-ce vrai? En tout cas, dites-moi ce que vous pouvez.
Merci d'avoir enrichi ma vie. Maintenant je suis davantage sûr que j'ai raison de dévouer ma vie à combattre les gouvernements influencés par le Communiste dans le monde. (Allan W. Adams).

203. J'ai presque lu tous vos articles dans votre website. Il est évident que vous avez déjà une bonne idée de ce qui s'est passé le jour où votre frère a été tiré. Deux choses sont bien claires...où était le pistolet?...et pourquoi le Général était-il exclu d'une réunion si importante qu'il aurait autrement dû participer?... Je vous félicite pour votre poursuite de la vérité. Perdre un frère est la plus grande perte de n'importe qui que ce soit. Je ne crois pas "accident" était la cause de sa mort. Il est impossible pour n'importe qui d'obtenir de l'information des dossiers du Gouvernement Américain pendant la période de la Guerre du Vietnam. Les soldats américains qui ont combattu dans cette guerre ont eu leurs frustrations concernant l'obtention des dossiers. 1975 et la Guerre entière était un temps très politicisée pour votre pays et le mien. Beaucoup de bons hommes ont payé le prix à cause de ça. (Sgt. Greg Kraljev).

204. Sans aucun doute qu'il était un homme bon. Je suis désolé pour sa perte. (Chevy).

205. J'ai lu avec plaisir au sujet du Général Hieu, c'est bien dommage qu'il n'y avait pas davantage comme lui. (WBTN).

206. J'ai laissé les 5 premiers pages de votre homepage mémorial dédié à votre frère avec mon beau-père pour qu'il le lise. Aujourd'hui il exprime son désir d'en parler comme nous sommes en train de prendre le dîner...Il raconte certaines de ses récollections au sujet de votre frère, le Général Hieu, et parle également à propos des 5 plus capables Généraux Vietnamiens parmi lesquels votre frère en était un. Quatre étaient des généraux à 3 étoiles. Votre frère avait seulement 2 étoiles parmi le groupe. Je pense que vous aimeriez savoir ce fait. Il mentionne également que vous lui a demandé s'il voudrait écrire quelques récollections de votre frère. Jugeant de sa réaction... je suis confiant qu'il serait prêt à vous soumettre sa récollection pour votre livre à venir. L'édition Simon et Schuster serait peut être prêt à publié votre livre et aurait des suggestions comment tourner vos écrits de recueil en un format de roman/livre qui serait facile à lire et susciter de l'intérêt pour les hommes courageux de la haute commande militaire vietnamienne qui étaient honnête, honorable et courageux jusqu'à fin avril 1975. Ceci est une histoire qui a besoin d'être racontée...et qui sait ce qu'un tel livre pourrait inspirer ce qui surviendra dans le future...Aujourd'hui ses cheveux ont été tondus à la militaire. Il semble différent et plus heureux. Il m'offre même du cognac. Merci pour la différence que vous avez faite dans sa vie. (Allan).

207. C'est avec grand plaisir, satisfaction et même profonde tristesse de lire au sujet de la vie, la carrière héroïque, et la mort inopportune du Général Hieu. Vous devez être félicité d'avoir assuré que la mémoire d'un patriote vietnamien si distingué et d'un parent bien aimé ne sera jamais oubliée. Je vous salue et votre hors pair Frère, le Général Hieu.

La production experte de ce site mémorable reflète un grand crédit sur vos capacités intellectuelle et professionnelle. Je suis très heureux que quelqu'un ait suffisamment pensé à moi pour m'avoir dirigé vers le homepage de votre illustre Frère. J'ai été attristé par la revue et la réminiscence de la lutte tragique de survie du Sud Vietnam. Il est nécessaire que nous soyions rappelés des millions de personnes merveilleuses qui sont morts pour protéger leur Pays, leurs bien-aimés, et leur train de vie. C'est dommage que ces sacrifices ont été futiles.
Ç'a été un plaisir spécial pour moi d'avoir servi pour soutenir la République du Sud Vietnam. J'étais un pilote dans VMF(AW)235 Death Angels volant F-8 Crusaders de la Base D'Aviation de Da Nang pour les missions de bombardement au Nord et Sud Vietnam et Laos en 1967. Plusieurs nuits j'ai revécu mes missions de combat et parfois je pleurs de tristesse pour avoir abandonné mes amis soldats de l'ARVN et le peuple innocent du Sud Vietnam aux cruels envahisseurs Communistes. Que Dieu nous pardonne d'avoir déserté nos loyaux amis. Mofak (Donald E. Cathcart Lieutenant Colonel, USMC[Retraité]).

208. En tant qu'un vieux lieutenant de l'USMC, j'apprécie la visite à votre site. J'ai servi au Vietnam de 1967 à 1969 mais n'ai jamais eu l'honneur de rencontrer le Général. Je suis sincèrement désolé d'entendre la façon dont il nous a quitté mais comme vous le savez "Les Vieux Soldats Ne Mouront Jamais...ils s'éclipsent seulement". (Earl A. Rosen).

209. Jugeant d'après les événements entourant la mort de votre frère, il apparaît comme vous avez deviné que ç'a été un événement conçu ou un événement qui avait été connu à survenir par la plupart des principaux impliqués. Mon propre beau-père pourrait peut être fournir quelque lumière sur ce tragique événement qui s'était survenu à votre frère. Je m'aventurerais à spéculer basé sur les récollections que vous avez que le motif de la mort de votre frère aurait quelque chose à faire avec son caractère...Quand le militaire vietnamien faisait face à un avenir incertain et l'effort de la guerre était sérieusement en doute, le Général Hieu n'avait jamais été ébranlé mais remplissait ses devoirs avec la résolution et l'assurance calme qu'il avait toujours possédées. C'était pourquoi les soldats et le peuple qui dépendaient de lui pour leur protection le révéraient tant.

Je soupçonnerais que la décision d'agir contre le Général Hieu a été causé par son opposition aux plans de ses associés dans l'armée de profiter de leur position pour leurs intérêts personnels au détriment de l'effort de la guerre et de la survie des soldats dans les champs de bataille sous leur commande. Il y a également la possibilité que des offres qui ont été faites à l'époque pour subvertir l'effort de la guerre de la part de l'ANV en persuadant la coopération des membres clés pour saboter clandestinement l'effort de la guerre en obtenant la coopération des membres clés du milieu militaire du Sud Vietnam par moyen de persuasion et de persuasion monétaire. Le Général Hieu était suffisamment intelligent pour discerner tous plans qui ruineraient l'effort de la guerre et la capacité du gouvernement du Sud Vietnam à survivre. Il ne permettrait pas en tant qu'homme de principe une petite parcelle de terrain du Sud Vietnam d'aller uncontestée, ni resterait-il immobile si des matériaux et fonds étaient mal utilisés à un moment si critique.
Je n'excluerais pas le soutien de l'ANV derrière cet événement tragique. Je ne pense pas que les exacts vrais événements seraient jamais permis d'être exposés dans le cours normal des événements. Si l'ANV était impliqué, le gouvernement actuel du Vietnam, j'en suis sûr en ce moment a déjà très soigneusement couvrir les traces. Si j'étais dans l'Armée Nordvietnamienne, j'aurais conçu à fond des plans pour subvertir, forcer, ou rendre ineffectif le plus possible les généraux de l'Armée du Sud Vietnam.
Si quelqu'un dans le gouvernement américain ait quelqu'information elle serait enterrée. Les relations diplomatiques présentes avec le Vietnam prendrait la préséance à l'effort de résoudre les questions entourant les circonstances des événements résultant dans la mort du Général Hieu.
Il est bien connu que votre frère était l'un des "Cinq" meilleurs généraux dans la République du Sud Vietnam et le seul "2 étoiles" général du groupe. Le reste était "3 étoiles" généraux.
Je crois que le Général Hieu savait qu'il était en danger mortel tout juste avant sa mort. Je crois qu'il a été demandé de trahir la confiance vitale du peuple vietnamien et a refusé. je crois qu'il a choisi d'aller tout droit et a été intransigeant jusqu'au bout. D'après votre récit, il a été isolé de tous gardes de corps qui auraient tourné cet événement à des échanges de fusillade dans le quartier général. S'il aurait été possible, votre frère aurait quitté le quartier général.
En tout cas, il serait possible de trouver quelque chose sur les personnes responsables. J'aventurerais également à dire qu'il y a grande chance que la plupart des conspirateurs auraientt été morts prématurément de 1. "Causes Naturelles" à un âge précoce et 2. Accidents Fortuits; s'ils survivent les événements après la prise des Communistes le 30 avril 1975. Je ne serais nullement surpris si plusieurs d'entre eux ont "mauvaise chance" dans les mois qui suivaient.
Mon propre père quand il était dans l'Armée en 1944 avait été demandé par l'un des Généraux Américains commandant à Okinawa de fournir un réfrigérateur utilisé pour préserver le plasma de sang afin qu'il puisse refroidir son vin. Mon père l'a refusé et lui faisant face lui a dit "Certainement Pas". Il a risqué sa carrière et sa vie pour les soldats blessés inconnus. Je pense que votre frère était également un tel homme. (Allan Adams).

210. J'aime beaucoup le homepage du Général Hieu, parce qu'à côté de sa valeur historique militaire, il y a également place pour des sentiments qui sont très touchants. Si tous les Généraux de l'ARVN ont un homepage semblable, beaucoup de vérités seraient exposées à beaucoup de gens, au lieu d'être enterrées sous le tombeau. (Tran Do Cam, Doan Ket Magazine).

211. Merci pour les compliments sur ma page. J'ai brèvement visité la vôtre. Elle est fascinante, et je suis désolée de la perte de votre frère. J'ai l'intention de la visité de nouveau quand j'aurai davantage de temps afin de l'apprécier pleinement. (Robin Higgins, http://www.higginspage.com).

212. Nous appartenons à la 26ème Classe de l'Académie Militaire Nationale du Vietnam (AMVN). Nous avons visité le homepage du Général Hieu et l'avons introduit aux anciens cadets de l'AMVN. La page est très laborieuse et contient beaucoup de détails historiques. Le Général Hieu est digne d'être un pionnier des diplômés de l'AMVN. Nous regrettons que nous sommes entrés dans l'AMVN un peu tard, et ainsi avons manqué l'occasion de connaître notre vénérable aîné...(Ampact.net)

213. Merci d'avoir partagé la vie de votre frère avec moi. J'ai moins que 30 ans et ainsi je ne sais pas beaucoup sur la guerre. Bien que votre frère soit inconnu, je pense qu'il a été un grand général. Ce que je sais est que les généraux Tri et Toan étaient corrompus et non qualifiés à être même un simple soldat encore moins un général. (Van Nguyen)

214. Peut être j'ai été plutôt sévère dans mes critiques passées des soldats vietnamiens. Beaucoup que j'ai observé dans la région du I Corps étaient discutables pour dire le moins. Mais dans toute Force Armée, il y a ceux dont l'Honneur et l'Intégrité sont les traits principaux de leur psyché. Peut être cet homme est l'un d'eux. Mais vous remarquerez...comme un grand nombre d'individus semblables...leur vie est enlevé avant qu'ils puissent remplir la destiné qu'ils essaient d'atteindre. Nous avons un petit nombre de ce type...Lincoln...les frères Kennedy...Martin Luther King. Mais alors...peut être moi de nouveau...peut être qu'ils ont rempli ce qu'ils ont été incarnés sur la terre pour le faire. Qui pourrait dire différemment. Un jour quand nous traversons la frontière...peut être nous découvrirons pour sûr. Mes (tardives, mais pas moins sincères) condoléances à votre famille pour une telle perte.

Quant à l'incompétence....croyez-moi bien quand je dis que les soldats vietnamiens ne détiennent pas la monopolie de stupidité ou de corruption...il y a beaucoup dans notre milieu militaire qui prennent avantage de ce qu'ils considèrent comme une situation profitable. Même au détriment des vies des jeunes américains. J'ai vu le lot des "Ticket Punchers"...remplissant les exigences de leurs devoirs de combat risquant au prix de leurs frères...afin qu'ils puissent gagner et maintenir leur "Grade de Combat" sur l'acheminement vers le sommet. J'ai vu la gourmandise parmi le rang des soldats aussi bien que des officiers. J'ai dépensé les 15 dernières années dans l'Oregon Army National Guard...et j'ai du souci pour notre armée. Ne soyez pas malentendu...Je connais beaucoup de gens dédiés. Mais j'ai vu mon lot de mécréants parmi les officiers aussi bien que soldats. Nous pouvons seulement espérer qu'à côté de ces hommes d'intégrité discutable, il y a des hommes du calibre du Général Hieu. Le temps le dira...éventuellement. (fmr Cpl Fred L. Haffermann USMC 2107348 64-67 Nam, région du I CORPS "66").

215. Ils ont perdu de plus un grand homme. La guerre qui aurait dû être gagnée. Les hommes et femmes qui n'ont jamais vu une fin. Plusieurs fins qui auraient être abouties. Le Général Hieu a vu, senti et voulu la Liberté. Il ne s'est jamais arrêté dans sa marche à l'avant pour la justice et la vérité. Je prie maintenant que les autres prennent la relève. Egalement les gens qui l'ont tiré devraient être produits devant le public pour être jugés, pour la vraie justice. J'espère voir davantage sur l'ARVN ou un site spécial. On doit écrire, parler davantage au sujet de l'ARVN et le sacrifice qu'ils ont fait face devraient être raconté. Merci pour ce site et pour votre temps. (EX MARINE 3rd Bn. Nicholas Somarelli).

216. Le homepage du Général Hieu affirme qu'il a été accidentellement tiré lui-même à Bien Hoa, sans aucune trace d'un assassin. Nous devrions nous demander nous-mêmes quelles raisons et quelles motivations ont causé la mort du Général Hieu, un Général compétent, honnête et vaillant. Nguyen Van Thieu en sait beaucoup, il devrait être capable de fournir une réponse...Je vous invite à visiter le homepage du Général Hieu pour voir le passé de la 2ème République du Vietnam. Je comprends que ce webpage est écrit par Nguyen Van Tin, un jeune frère du Général Hieu, en Anglais et en Vietnamien. Un spécial don, en ce sens que le Général Hieu a guidé l'esprit de Tin à réaliser cette tâche. A mon avis, Hieu veut que le monde et le Vietnam sachent que le Vietnam est capable d'assumer le rôle de pont contre le Communisme, et enseigne ses fils et filles à gouverner avec honnêteté. C'est dommage que je dois payer mon respect à l'âme du Général Hieu, un ami compétent et honnête. (Pham Tien).

217. Quelqu'un m'a envoyé votre homepage, je ne sais pas si par accident ou chance, mais, peu importe, parce que les photos de votre beau jardin sont vraiment un site à admirer, je suis émerveillé que vous avez pu ajouter la beauté à un endroit qui une fois était une(pardonnez l'expression) Zone de Combat. Bien longtemps auparavant que vous établissez dans cette région, elle avait été un endroit magnifique, parce que voyez-vous, j'ai été né dans cette partie du "South Bronx" et n'ai pas oublié les bons souvenirs de cette époque-là. Ma famille demeure encore dans le Bronx, mais dans une autre région. C'est ironique que vous demeurez là maintenant, alors que mois j'ai visité votre Vietnam en tant que Marine en juillet 1966. Que la bonne fortune soit avec vous et votre famille à jamais. (Arthur Jackson C-1-1 Da Nang, Dong Ha July '66).

218. Merci beaucoup pour l'invitation au website du Général, vous avez fait un bon travail. Le Vietnam est un pays beau, avec des gens magnifiques. (Bill Patterson, Co. B, 2nd Bn 16th Inf., 2nd Bde., 1st Inf. Div., Vietnam 1965-66...).

219. Je viens de visiter votre webpage et il a été bien révélateur. Je stationnais dans le Delta du Mekong dans ma première tournée au Vietnam et je comprends que le Général Hieu était assigné là lui-même. Il apparaît être un grand homme et même un meilleur Général. C'est dommage que je n'avais pas le plaisir de le connaître.

Veuillez visiter mon homepage où j'ai inclus quelques photos de Sadec, Vietnam qui est dans la province de Vinh Long. Je crois que c'était le quartier général de la 9ème Division d'Infanterie de l'ARVN à un moment du temps. Je stationnais à Bair Cat et Di An dans ma deuxième tournée au Vietnam, au camp de Bien Hoa dans ma troisième tournée et au camp d'aviation de Da Nang dans ma quatrième et dernière tournée. (Bob Thomas, http://members.aol.com/BThomas688/DUTY-HONOR-COUNTRY.HTML).

220. Quel beau et approprié hommage à votre frère! Je voudrais également vous remercier d'avoir écrit ces essais et de les avoir traduits en Anglais. Ils constituent une histoire merveilleuse pour nous Américains qui ont combattu au Vietnam. Ils sont un témoignage aux manquements des gouvernements qui ont perdu la vue de ce que leur propre peuple veut. J'apprécie aussi énormément la recherche qui a dû être faite pour rédiger ceci, et les photos que vous avez trouvées pour accompagner les articles. J'ai passer l'URL à mes camarades d'armes, qui seront aussi intéressés. Merci beaucoup. (Scott McClellan, MSgt USMC (Ret), Qui Nhon - Chu Lai '65-'66, Sunnyvale, CA).

221. Je suis Vietnamien et vivant à Londres. J'ai lu votre article avec grand intérêt au sujet du Général Hieu et autres héros inconnus de la guerre du Vietnam tel que le Général de Brigade Tran Quang Khoi, Le Minh Dao....Il m'a ému profondément au sujet de l'emprisonnement et la mort de ceux qui sont restés et combattus, plutôt de fuir le pays à la dernière minute. Plus je lis au sujet de la chute de Saïgon en général, et la mort du Général Hieu en particulier, plus je méprise Thieu et son entourage. Vingt cinq ans ont presque passés, pourtant la blessure est encore là pour faire mal chaque fois que j'y pense. Vous avez fait un travail énorme pour nos futures générations! Merci d'avoir écrit ce fait de l'histoire! (Lam Tran).

222. Je me souviens avoir entendu le nom de votre frère, mais, franchement, je ne connais rien à son sujet. Vous avez fait un travail excellent en se souvenant de votre frère, que vous êtes très fier évidemment et avec cause. J'ai marqué votre webpage afin que je puisse y retourner et lire son histoire de plus près comme il y a beaucoup d'informations et liens que je n'ai pas encore visités. Je vais aussi le récommender à mes amis qui y seraient intéressés aussi. Encore une fois merci et félicitations pour un bon travail. (Rolando Salazar).

223. J'ai visité votre website en l'honneur de votre frère. J'espère que vous soyez capable de trouver quelques réponses qui vous échappent. Vous avez évidemment plusieur dossiers militaires que vous avez recherchés pour préparer votre website. C'est probablement sans trop d'espoir, je soulève néanmoins ceci. J'ai été impliqué dans un ravitaillement d'urgence à une compagnie appartenant au 3ème Bataillon de Parachutistes Vietnamiens à peu près 6 kms sud-est du Camp de Support de Tir Oklahoma dans la région d'Hameçon de Poissons au Cambodge. Je pense que le 3ème Bataillon faisait part de la 1ère Division de Parachutistes Vietnamiens --mais je ne suis sûr. Savez-vous? L'incident est survenu le 12 mai ou 12 juin 1970. La compagnie de parachutistes vietnamiens était encerclée par environ un Bataillon nordvietnamien et était court en munitions -- nous les approvisions sous le tir ennemi aux environs de 9 heurs du soir. Est-ce que vos dossiers contiennent des détails comme ceci? (Dan Tyler)

224. Très bon site. Je fus à Plei Me immédiatement après que la lutte a terminé, le 1 novembre 1965. J'étais avec la 1ère Division de Cavalerie et nous usions Plei Me pour lancer notre assaut dans la Vallée d'Ia Drang le 14 novembre 1965. Dans l'intérim, nous patrouillions agressivement cherchant les trainards ennemis, hôpitaux/stations de secours, des caches prépositionnées mais abandonnées, et n'importe quoi d'autres renseignements que nous pouvions développés. Ceci continuait pendant 2 semaines sans aucun résultat. Ce qui m'avait le plus impressionné était la défense du camp. J'ai examiné le camp centimètre par centimètre de l'extérieur. Je me suis allongé derrière les positions des mitrailleuses de l'ANV (pas d'armes abandonnées mais manifestées par des tas énormes de munitions dépensées) pour obtenir un sens de la lutte. Les fils barbelés étaient 100 mètres d'épaisseur. L'entrée était étroite, la largeur d'une Jeep M-151. Il n'y avait pas d'autre entrée ou sortie. L'ANV a montré une bravoure énorme en attaquant ce qui apparaissait à mes yeux comme une forteresse presque impénétrable. Si l'ANV avait eu le soutien aérien, Plei Me aurait tombé.

Nos amis défenseurs à l'intérieur ont montré un courage énorme. Ils étaient surnombrés considérablement. L'ennemi avait le soutien des armes lourdes bien puissantes aussi bien que le soutien de tir indirect. Leurs positions, comme indiquées précédemment, étaient établies en certains endroits juste là où les fils barbelés commençaient. Le camp a été très bien choisi. Il était au sommet d'une "bosse" de terrain. Tous buissons et toutes végétations ont été enlevés. Il était aussi dénudé comme la surface d'une table. Il n'y avait pas de couvert ni de dissimulation. Mais il y avait une grande faille. Une masse de colline donnait sur le camp à une distance d'environ 300-500 mètres. Elle était couverte par une épaisse végétation et d'arbres élevées. La plupart de nos frappes aériennes allaient dans cette masse de colline. Mais elle ne couvrait seulement que 15-20% de Plei Me. Plei Me dominait le reste du terrain.
Commandant Charlie Beckwith démontrait un courage extraordinaire en patrouillant à travers l'encerclement de l'ANV et en marchant à travers l'entrée principale juste sous le nez de l'ANV. J'ai servi sous Beckwith plus tard dans les Rangers Américains et n'ai jamais eu le privilège de servir sous un officier plus unique, intrépide, dur. Il a organisé notre Delta Force, une histoire en elle-même. Je suis sûr vous savez ce que ça veut dire.
Je n'avais aucun moyen de savoir que je combattrais le Général Man et ses 33ème et 32ème Régiments de l'ANV les 24-17 novembre 1965 dans la Vallée d'Ia Drang. Nous étions surnombrés de 10 contre 1, avions perdu 305 tués en action, 250 blessés en action en 4 jours. Seulement environ 100 d'entre nous sortions du champ de bataille sans égratinure. Cette histoire est racontée dans le livre We Were Soldiers Once.....and Young/1992 Random House/Moore-Galloway.
J'écris ceci parce que je sens un lien avec mes camarades d'armes sudvietnamiens à cause des raisons ci-dessus mentionnées. La plupart d'Infanterie Américains d'entre nous n'avaients pas l'occasion de servir comme conseillers auprès des Vietnamiens. Mais ceux d'entre nous qui l'avaient, ils considéraient les Vietnamiens comme frères à vie.
Merci pour l'occasion de visiter votre website. (Dennis Deal, Maj, USA ret'd, Oklahoma City).

225. Mes pensées sur se qui se passe couraient à travers toutes les émotions qu'une personne puisse avoir, pour moi c'est comme je suis dans la guerre, parfois nous sommes tristes, autre fois contents, et parfois nous avons peur. Nous pouvons changés comme la situation change. Je suis désolé de dire que je ne me souviens pas ou peut être c'est une de ces choses que je ne me souviens pas au sujet du temps que j'étais au Vietnam. Il semble que le Général Hieu était un des Vietnamiens qui avait pris trop de soin de ce qu'il pouvait faire pour son pays et pas assez de ce qu'il pouvait obtenir du pays, et qu'il avait le plus haut prix pour cela, en donnant sa vie pour cela. J'ai lu presque toutes les pages dans le website et de nouveau tant d'histoires contradictoires ont été racontées à la famille au point que vous ne saurez vraiment jamais ce qui se passe ce jour-là. Nous pouvons seulement deviner. Je n'ai pas lu toutes les pages et y reviendrai pour les lire de nouveau. Mais je sais d'après ce que j'ai lu, il semble qu'il a été tombé dans quelque chose qui se passe dans n'importe quelle guerre et continuera à jamais autant que les gens gourmands occupent les places élevées. Portez vous bien et soyez le bienvenu comme j'ai dit que c'était une part de ma vie que je suis fier de ce que j'ai senti qu'au moins nous avions essayé de faire ce qui était juste en dépit du résultat de ce que nous avions essayé et y avions tout mis. (Edward Walsh, USA SFC ret).

226. Votre site au sujet de votre vaillant frère, le général, est très informatif et plein d'information. Il me prendra quelque temps pour tout lire, parce qu'il est si détaillé. J'ai beaucoup de respect pour l'ARVN et le peuple du Sud Vietnam. La guerre a été une cause noble et je serai toujours triste par le résultat. Il y avait tant de gens dédiés qui sont morts et ont souffert pour rendre la RVN libre. Les efforts ont été si énorme mais les politiciens et les libéraux dans ce pays ont simplement refusé de laissez les forces militaires américaines et sudvietnamiennes de gagner. Veuillez accepter mon sincère regret et condoléances pour vous tous, et pour tant d'autres qui ont souffert. Que Dieu vous bénisse. Je visiterai souvent votre website. (Grif, http://www.angelfire.com/nc2/vietnamvet/index.html).

227. Merci pour m'avoir informé de l'hommage exceptionnel au Général Hieu. C'était un honneur d'avoir servi aux côtés des soldats de la 5ème Division vietnamienne. L'information dans ce site ramène plusieurs souvenirs à propos des officiers et des hommes avec lesquels j'ai servi, vietnamiens aussi bien qu'américains. Pendant que je regarde votre site et quelques documents et information, j'ai noté avec fierté que mon nom est énuméré parmi les américains qui étaient en contact avec le Général Hieu, j'étais alors le conseiller du 4ème Bureau. Continuez le bon travail. Avec votre permission, je voudrais ajouter un lien à mon website (http://www.geocities.com/CapitolHill/2365). (Mike McMunn, Formerly Captain William M. McMunn, Advisory Team 70, 5th ARVN Infantry Division, janvier 1970 à janvier 1971).

228. Merci d'avoir signé le livre d'or de "The Combat Medics Homepage". J'ai visité votre site et a vu la photo du Général Hieu. Je crois que c'est bien possible qu'il ait été le Général que j'avais rencontré tout en rendant l'aide aux enfants de l'orphelinat...mais, je ne suis pas certain, c'était si longtemps. Je me rappelle encore des plages blanches à Nha Trang et souhaite que je pouvais y nager...j'étais très blessé et ne pouvais pas...j'étais en patrouille avec les troupes de l'ARVN bien souvent...hommes bien courageux...(John Eagle Doc Smith).

229. J'apprécie la visite à vos pages. Je suis le plus intéressé aux activités de l'ARVN (et en particulier celles du Général à l'époque) pendant février-juin 1972. Il semble qu'il était dans sa position d'Anticorruption à l'époque. La raison de mon intérêt est que j'ai pu trouver très peu sur la participation de l'ARVN pendant le Printemps de 1972 dans le voisinage d'An Loc. Je vous serais reconnaissant de toute information que vous pourriez me fournir. (LTC Carle E. Dunn, USA-Ret.).

230. Je suis content de voir votre webpage au sujet du Général Hieu, un Patriote. Je l'ai marqué pour le lire davantage. En tant qu'ancien combattant du Vietnam, j'ai parfois entendu les anciens combattants parler pauvrement de l'ARVN. Ils sont la pluplart mal informés ou des individus d'esprit étroit. Il devrait y avoir davantage d'information comme ceci sur le web. Que Dieu vous bénisse. (Mike Horan, B 3/12- 4th ID -RVN 66-67).

231. J'ai lu beaucoup de pages au sujet de votre frère, le Général Hieu. Je souhaite que je pouvais le rencontrer et ce serait un honneur pour moi de servir avec un tel homme. Il y a très peu de justice dans ce monde. Votre frère était si près de voir la fin de la guerre et pourtant elle était si lointaine. Je suis désolé pour sa perte. Il est honoré pour avoir un frère tel que vous-même. (Tom Carpenter, 1LT, Ranger, Co D, 2/237th Inf, 1st Brigade, 101st Ariborne Division, RVN, I Corps, Déc68-Nov69).

232. Je veux tout juste commenter que vous avez un homepage excellent. Je pense qu'il est d'un grand Intérêt Humain et extrêmement informatif. Vous devez être félicité pour avoir aidé à informer le public au sujet des sacrifices des Patriotes vietnamiens, tel que votre frère, pendant la dernière Guerre. (E. Coleman, Jr., Command Sergeant Major, US Army, Retired, Formerly of the 173rd Airborne Brigade in South Vietnam).

233. Bien que je n'aie pas rencontré ou connu votre frère et que je suis sûr est ma perte, j'avais en fait travaillé avec les unités de l'ARVN tandis que j'étais au Vietnam. En particulier les unités de Parachutistes et de Reconnaissance de l'ARVN dans le 1er Corps et autour de la région de Loc Ninh dans l'Hameçon des Poissons. Comme vous le savez probablement, nous jouions au "chat et souris" avec l'ANV au-delà de la frontière du Cambodge presque chaque jour quand nous pouvions les poursuivre. Mais pas longtemps après nous (la 1ère Cavalerie) avions fait et le reste était histoire.

Je parie et crois fermement que votre frère a été tué pour des raisons politiques. Je ne pleure pas pour aucune perte de vie humaine, même ceux qui étaient appelés nos ennemis des deux côtés du conflit. Eux aussi doivent avoir des familles et une place appelée maison. Je sais également que le peuple Vietnamien a été dominé par diverss pays au cours de plusieurs années. Je crois que ce qu'ils voulaient tous vraiment était d'être capable de se fournir à eux-mêmes et à leur famille. Etre libre de choisir leur propre façon de vivre sans que quelqu'un leur dicte ce qu'ils doivent penser...faire..et d'avoir presque tout enlevé d'eux. De plusieurs façons tous les joueurs qui ont été impliqués au Vietnam ont utilisé le peuple pour leurs propres buts. Y compris les Français, Chinois, Américains, tout le monde.
Votre frère...après avoir lu davantage sur sa vie, je me tiendrais à son côté en tant que soldat sachant avec fierté qu'il était un officier honorable. Un homme que j'aimerais avoir et suivre dans la bataille sans hésitation. Sa perte est tragique pour tout le monde. Je souhaite qu'un jour vous trouverez la réponse et bien que vous ne trouveriez pas la justice pour sa perte, notre suprême créateur (Dieu tel que chaque homme le sait) aura ceux qui sont responsables paraître devant lui et prononcera le jugement dernier.
Je vous invite à continuer à correspondre avec moi. Je m'en réjouit beaucoup et sachant que vous êtes très occupé, je souhaite que vous prendrez du temps à m'écrire de temps en temps. J'aimerais vous connaître davantage et garder un lien entre deux étrangers qui avaient été fait plusieurs années auparavant dans votre pays maternel. En terminant, je veux que vous sachiez que je sympathise avec la perte de votre frère, votre pays, et que vous trouverez la paix dans votre vie. En toute amitié...(R. Hugh Beebe).

234. Votre webpage a été très intéressant à la fois à ma femme et à moi-même. Vous avez fait un merveilleux hommage à un homme qui commande le respect de son pays. En 1969, l'ARVN prenait la charge...Je n'avais jamais connu aucun soldat vietnamien et je voudrais vous dire que votre frère est le premier que j'ai jamais connu personnellement. C'est si intéressant d'entendre son histoire, elle m'a fait retourner vers 30 ans auparavant qui ont été à la fois bon et mal. Je suis content que nous avions libéré le Sud Vietnam, et désolé nous avons tous perdu des amis. camarades et proches en remplissant notre travail... Merci d'avoir fait l'hommage à votre frère, il devrait être vu par tous ceux qui ont été là-bas. (Art Garrett, Paratrooper, RVN 4/69-4/70).

235. J'ai trébuché à travers votre website après que j'ai été en train de faire quelque recherche sur la famille de ma femme. Elle est Vietnamienne et je suis Américain; et nous avons trois enfants. Et de toutes les histoires militaires que j'ai lu, la vôtre est la plus mouvante. Quel bon officier votre frère a dû être, une personne parfaite en tous aspects. Je ne l'ai pas connu. Mais je suis bien content d'avoir lu à son sujet; il semble comme s'il devient vivant de nouveau à travers vos histoires, et encore une fois il est une figure inspirante, comme sa modestie transcende les années.

Ma femme vivait à Saïgon, pendant la guerre, et pour certaine raison (dont je ne sais pas pourquoi) elle allait également à l'enterrement du Général Tri, (qui est le plus proche qu'elle a eu de tous les personnages de vos histoires). Elle est une bonne femme, modeste comme votre frère, et comme vous, ses parents ont été déracinés du Nord, comme votre famille, après Dien Bien Phu. Egalement, elle vient d'une famille très pieuse, c'est à dire, du côté de sa mère, et ils ont une tradition d'être droit et honnête, bon. Elle est aussi sortie du pays le même jour que vous, le 29 avril 1975, comme elle s'envole de l'aéroport de Tan Son Nhut à un porte-avion qui les a amenés, sa famille et elle, aux Philippines, et plus tard par avion à Guam, comme vous-mêmes y étiez.
Je ne puis vous dire comment je suis impressionné avec l'histoire de votre frère, et en tant que Catholique qui étudie la philosophie et la théologie je puis vous dire que , votre frère n'est pas loin du ciel. C'est comme votre frère parle pour la nation du Vietnam entière, choisi comme peu le sont, pour exemplifier et dépeindre au-delà du vice de corruption les vertus du devoir, d'honnêteté, de valeur, et d'intelligence. Je ne puis dire assez en louant votre frère.
Il ne s'est pas tiré lui-même.
Tout le monde devrait prier, et être fier de lui. (James Miguez).

236. Il y avait longtemps, mais l'avantage du temps est que graduellement la vérité émerge, et les gens trouvent leur correct emplacement dans l'histoire. Par conséquent, le Général Hieu sera reconnu comme un bon homme, et les assassins et mécréants recevront leur correct emplacement. Rien n'est aussi certain que ceci. Plusieurs précédents historiques confirment ceci. Je vous souhaite la bonne santé. (Lex McAulay, Australia).

237. Maintenant, au sujet du Général Hieu, votre vertueux frère, je voudrais certainement savoir davantage sur lui, et ceci concernant sa place d'accomplissement parmi les autres commandants de corps (car ceci est vraiment ce qu'il était, comme sa promotion posthume de général de corps le montre). Egalement, il semblerait que la dernière offensive du Nord contre Hue, Da Nang, Ban Me Thuot, montre vraiment ce que l'Armée était en matière de stratégie et tactique, bien que je sache que le Président Thieu a eu sa main de joueur de jeux d'échecs sur tout ceci, avec les derniers changements et chose pareille. Car il semble que quelqu'un aurait dû voir tout ce qui est en train de venir. Maintenant plus je lis sur ceci, alors peut être je découvre quelque chose ici, mais il semble comme la défense héroique de la 18ème division du 3ème corps juste devant Saïgon, comme opposé à l'effrondement de l'armée dans les hauts-plateaux, dit quelque chose sur le caractère du Général Hieu qui doit insérer dans cette dernière défense. S'il avait pu être vivant, qu'est-ce qu'il aurait pu accomplir? Pour moi, il semble que, en toute justice, son nom ne peut pas être du tout associé avec le désastre et débacle de Mars-Avril 1975. (James Miguez).

238. Je vous écrit après avoir lu les articles sur votre frère sur l'internet. Vous faites bien d'écrire un mémorial sur votre frère, et secondement sur l'ARVN. C'est une tragédie que les dirigeants insécures s'entourent d'eux-mêmes qu'avec seulement des incompétents, qui ne constituent pas une menace à leur loi. Veuillez prendre du temps pour traduire davantage des articles en Anglais. Et considérer à étendre vos articles en un livre sur les généraux de l'ARVN. Il y a beaucoup dont vous n'avez pas encore touchés: Huynh Van Cao, Nguyen Duc Thang, etc. (Adam C. Sadowski).

239. Je le lirai entièrement quand le temps permet. Vous êtes évidemment très fier de votre frère et pour cause. Alors que votre frère nous a été enlevé si tôt (le monde a toujours besoin d'hommes d'honneur et d'intégrité) souvenez-vous qu'il est dans un meilleur endroit maintenant et votre séparation avec lui est seulement temporaire. Le bon meurt jeune et Dieu sans aucun doute réserve un Commandement pour lui ailleurs. Nous devrions être tous aussi chanceux. (Paul E Guitteau, Phoenix, AZ).

240. J'ai trouvé plusieurs parallèles étonnantes entre le Général Hieu et le Général George S. Patton, Jr en matière de leur exercice et méthodes de leur fonction de général. Peut être que vous aimeriez écouter sur ce sujet. Egalement, je me demande si le Général Hieu a gardé un journal, et si oui, qu'est-ce qui est devenu avec cette importante source d'histoire du Général Hieu. Quant à l'assassinat du Général Hieu, je suis de plus en plus de l'avis qu'il y avait quelque chose à faire avec un possible attentat de coup. Je ne pense pas que le Général aurait été nécessairement membre du complot, mais je pense qu'il aurait joué une part en stabilisant le nouveau gouvernement; par conséquent, son écartement par meurtre. La CIA était notoire pour telles conspirations, et peut être que la CIA instiguait ce dernier coup. (James Miguez).

241. J'ai payé une visite à votre site et je sens très honoré d'avoir servi du même côté que votre illustre frère. Il est vraiment un grand homme. (Darryl Warner, Australia).

242. Le Général Hieu aurait dû lire le livre de Patton et a suivi ses suggestions, ou plutôt elles ont été avec lui dès le début. Il n'y a pas de doute que Patton a été le plus grand général de la Deuxième Guerre Mondiale, et probablement des temps modernes--en matière de connaissance et d'accomplissement. Le Général Hieu semble avoir été plus intelligent que le Général Patton, cependant, plus rapide dans l'analyse et peut être plus spirituel, mais Patton pour sa part a un certain sens de devoir et d'honneur valeureux, qui quant il vînt au champ de bataille--était simplement hors pair. J'essaierai de faire justice à ces deux grands généraux, l'un qui était extraverti, un acteur, et hautain; l'autre qui était plus réservé, modeste, et non prétentieux. Pourtant les similarités sont étonnantes. J'essaierai de leur faire justice. Ainsi il semble se compléter l'un l'autre. (James Miguez).

243. Concernant le Général Patton des Etats Unis, le Général Montgomery d'Angleterre, le Général Rommel d'Allemagne, et le Général LeClerc de France, certaines clarifications sont de l'ordre ici. En premier lieu, je ne pense pas que le Général Montgomery d'Angleterre est de la même classe que Patton, et par extension--le Général Hieu. Il y a plusieurs raisons pour ceci--comme les critiques ont maintenu vis-à-vis des trois erreurs coûteuses commises par Monty à Deippe, Falaise Gap, et Arnheim. Egalement en Afrique du Nord, Monty n'a pas arrêté Rommel dans sa poussée vers l'Egypte, cet honneur va plutôt au Général Auchinleck, qui, avec moins d'équipements et d'hommes que Montgomery, finalement a battu l'initiative de Rommel et sa santé dans la première bataille d'El Alamein. En fait, Monty avait pu gagner avec l'avantage supérieur d'équipements et d'hommes seulement à travers une bataille d'attrition.

Rommel a été le vrai maître de L'Afrique du Nord.
Leclerc, je ne le connais pas beaucoup.
Le Général Powell entre temps n'a jamais tenu une position de commandant de division et il n'a pas du tout d'expérience au combat à aucun échelon élevé. En ceci, le Général Powell ressemble à Ike qui a été élevé de la même manière--poussée politique. Pourtant Eisenhower et Powell, dans leur ascension politique, ne peuvent pas être mesurés à Patton sur le champ de bataille.
Le Général Hieu, bien que non acclamé, a beaucoup d'expérience au combat au niveau de division.
En plus, en dépit des obstructions il a travaillé brillamment au niveau de corps.
J'ai étudié suffisamment d'histoire militaire, batailles, et armements, tactique, etc. pour voir et comprendre l'affaire de placer le Général Hieu dans l'histoire des guerres du 20ème Siècle. Une chose pour sûr est qu'il a beaucoup d'expérience au combat, et il a dû lutter contre un ennemi difficile à dénicher. Qu'il a fait cela avec distinction, l'a rendu un des meilleurs généraux des temps modernes, à mon avis. (James Miguez).

244. Je viens juste de finir la lecture sur le Général Hieu. Quel homme impréssionnant il a été et quelle carrière distinguée. Etant un US Marine pendant 22 ans et servant au Vietnam pendant 2 tournées de service j'ai également vu le bon et le mauvais temps. J'y ai laissé beaucoup de bons amis plus deux petites filles que nous avions avec nous pendant plusieurs mois que nous nous occupions d'elles, quand j'ai dû aller au Nord pour l'offensive du Têt nous avons dû les laisser dans un orphelinat catholique. J'ai entendu d'elles deux fois et puis plus rien. Je n'ai jamais su sur leur destin. Retournant à votre frère, votre famille a fait un excellent travail en gardant son esprit vivant. Je lirai davantage sur lui. Je vous salue vous et votre famille et me souviendrai de lui dans mes prières vespérales. Que Dieu vous bénisse. (ROCKY).

245. Je n'ai pas eu la chance de visiter la Page du Général Hieu pendant bien longtemps; quelle surprise de voir le nombre de visites atteindre le chiffre record 33665, quand je la visite de nouveau ce soir. Chaque fois que je visite la Page du Général Hieu, j'ai l'impression de me tenir devant un Mémorial Monumental, et de contempler chaque page raconter l'Histoire Epique de notre pays. En plus, à côté de ces Grandeur, Epopée, j'ai l'impression que je vois également devant mes yeux l'Âme Sacrée, l'Esprit Vaillant d'un grand Général, qui pointe le chemin à ses compatriotes avec son doigt. N'est-ce pas là, En vie, Né Comme Un Général; Dans la mort, Il Etait Devenu Une Déité? Je suis aussi extrêmement fier au sujet du talent d'un ami que j'ai connu depuis longtemps lorsque nous étions encore de petits garçons. Mais permets-moi d'avoir le droit de douter ces talents qui n'auraient pas pu accomplir un projet aussi énorme et étonnant sans l'assistance et orientation de l'esprit de son vaillant frère! Je dépose respectueusement tout devant le mémorial du Grand Général Nguyen Van Hieu, un grand héro de notre pays dans le temps moderne. (Francis Nguyen).

246. Votre website est très laborieux et a en fait une grande valeur. Quand j'étais encore étudiant à l'école de droit, j'ai lu beaucoup de magazines et journaux comme Dieu Hau et Song, etc...qui louaient profusément un général honnête, compétent et pieux nommé Nguyen Van Hieu, qui est votre frère, le long avec les autres Généraux honnêtes. J'ai une petite question concernant la rumeur que l'ancien Premier Ministre Tran Van Huong avait l'habitude de discriminer contre les gens du Nord et pourtant il a utilisé le Général Nguyen Van Hieu et autres personnes du Nord dans les positions clés, en particulier dans la commission d'anticorruption. Je vous demande d'ajouter les Généraux corrompus et leurs façon d'opérer sur votre website afin que la génération suivante puisse éviter de marcher sur le même chemin. Je vous remercie d'avoir ajouté deux honnêtes Généraux dans votre website, nommément Nguyen Duc Thang et Phan Trong Chinh. (Bui Van Thu).

247. C'est par rare coincidence que votre e-mail arrive aujourd'hui. Je vais bientôt publier un livre. Ce sera une fiction historique. Cependant, pour ces Leaders impliqués, j'utiliserai les faits. L'information que j'ai lue sur votre website qualifie certainement comme information sur un Leader. Le plan du publicitaire est d'avoir le livre disponible pour les ventes de la saison de Noël en 2001. Ceci veut dire que je doit achever le travail au moins quatre mois avant la saison de Noël. Comme le travail avance, j'aimerais vous contacter de temps en temps, pour information au sujet votre membre de famille a tenu dans l'armée. Il était un personnage important et honorable. Un que certains individus ont essayé de brouiller la manière dont il est mort. Avec votre permission, son caractère et son honneur seraient une personne excellente à apparaître dans le livre. "And the beat goes on...". (Carle "Gene" Dunn).

248. Merci beaucoup de m'avoir permis de connaître au sujet du destin grand et amer du Général Hieu. Son nom se tient haut parmi ceux qui ont servi leur pays, la République du Vietnam, contre un ennemi sauvage et méchant, avec honneur et fierté. Quand je pense au Vietnam, je veux considérer la République du Vietnam comme occupé et Saïgon soit toujours Saïgon, en ce qui me concerne. J'aimerais, ici, rappeler tous ces Américains qui ne sont pas revenus chez eux vivants et qui ont souffert dans l'infâme Hanoi Hilton ensemble avec leurs compagnons sudvietnamiens. (Sin Loi VC, Roberto Praticò, Italy)

249. Merci pour nous avoir envoyé le webpage du Général Hieu. Il a été un grand leader militaire et un grand héro de votre pays. (Gerry Fitzpatrick, Pres., Agent Orange Diabetic Victims)

250. Merci pour le rapport du VC sur le retrait des Hauts Plateaux. Les autres rapports de propagande que vous avez affiché plus tôt semblaient plutôt forcés dans leur descriptions de la corruption du GVN, mais il est difficile, même pour le VC d'exagérer la débâcle dans les Hauts Plateaux, et le désastre complet du retrait militaire de Ban Me Thuot. J'ai trouvé un rapport concis par Mr. McGehee, un agent de la CIA à Saïgon dans les dernières années, qui montre que le Chef de Service CIA à Saïgon a supprimé d'importante information de renseignement en novembre 1974 montrant que le gouvernement sudvietnamien était en fait de se désintégrer, et que la morale défensive parmi les troupes était très basse avec les désertions élevées et les défections prenant place dans certaines provinces. Par conséquent, il ne devrait pas survenir comme une surprise que le 2ème Corps a été complètement pris au dépourvu et à pieds plats par la violence de l'attaque nordvietnamienne, ou que les désertions dans l'infrastructure défensive commençait immédiatement à éroder la capacité de soutien des forces territoriales sudvietnamiennes. Ils auraient dû voir que tout est en train de survenir. (James Miguez)

Section 1: 001 - 050.
Section 2: 051 - 100.
Section 3: 101 - 150.
Section 4: 151 - 200.
Section 6: 251 - 300.
Section 7: 301 - 350.
Section 8: 351 - 400.
Section 9: 401 - 450.
Section 10: 451 - 460.

Table des Matières