Commentaires des Lecteurs (3)

101. J'ai servi avec G Company 75th Infantry (Ranger) attachée à Americal division de janvier 1968 à septembre 1969. Je retournerai visiter le website de votre frère quand le temps permet et lira entièrement sa vie. Bien que ce soit tard, laissez-moi néanmoins exprimer ma tristesse à vous et à votre famille pour sa perte, et en particulier la perte de votre pays aux communistes, et pour les souffrances que votre peuple endurent dans leurs mains. (Michael Lazorchak).

102. Depuis que j'ai pu lire les pages au sujet du Général Hieu et depuis que je t'ai parlé au téléphone, le passé bien lointain s'est précipité de nouveau dans mon esprit avec éclat. Dans notre famille, le sujet principal tourbillonne autour de la vie épique d'un Général, autour d'une grande famille, autour de ces anciens amis d'antan mais qui ne disparaisseraient jamais.

J'ai toujours su que "tel père tel fils" s'avère vrai. Quand j'étudie à l'école Puginier (Hanoi) j'admire ton père à travers les observations de mon papa sur lui. Je me rappelle de sa voiture noire, je me rappelle de l'épisode où il s'est vêtu de la robe nationale (longue robe, turban) en déguisement chaque fois qu'il s'est rendu en visite inattendue d'inspection aux postes de Police au Nord Vietnam. Il était un dirigeant honnête, juste et compétent. Je me souviens de la nuit où je suis resté à ta maison à 6 Jean Audel, Khanh Hoi, des temps où ton père vient visiter mon papa à Phu Tho, à Ba Ria, en compagnie de Monsieur Le Tao qui était à ce moment-là Chef de la Gendarmerie Militaire. Il parle intimement avec mon papa au sujet de la vie en général, au sujet de l'actualité. J'ai appris plus tard, quand le pays est tombé qu'il a été imprisonné, je me suis demandé pourquoi il n'est pas parti immédiatement alors.

Comme j'admirais tant ton père, je n'ai pas été étonné quand j'ai entendu parler de la renommée de ton frère, pensant que c'est tout justement le cas de "tel père, tel fils." Le seul cas où je l'ai rencontré fût quand il vint visiter Phuoc Tuy. Son allure était juste comme tu le dépeint et comme les gens remarquent avec admiration à son sujet. Puis quand j'ai appris la nouvelle de sa mort, je soupçonnais la présence de mauvaises intentions, mais je me sentais si petit, si impuissant, tout ce que je pouvais faire était de contenir la tristesse dans ma poitrine.

Une fois au Canada, j'ai écrit beaucoup d'articles publiés dans un petit nombre de revues militaires, j'ai pu seulement rendre hommage en général aux soldats de l'ARVN, bien que assis à mon bureau, les images des Généraux héros, parmi lesquels figurait le Général Hieu, m'aient inspiré, mais je n'ai pas eu l'occasion d'écrire plus en détail à son sujet, parce que je manquais de documentation et ne me sentais pas qualifié. Dans les mois qui viennent, avec les documents maintenant en mains, avec le renouement de mon contact avec toi, je concrétiserai mes pensées et sentiments envers ton frère dans mes prochains discours et articles. (Nguyen Dinh Phuc, Richmond, Canada).

103. Oui, je l'ai vraiment aimé. Je suis désolé que je n'ai pas connu ce Général personnellement. Il sonne comme il était l'un des meilleurs. Je place votre homepage dans mes endroits favoris. J'y reviendrai souvent. Monsieur, voyant ces photos du Vietnam me fait sentir bien. En quelque sorte j'aimais le peuple du Vietnam, mais non pas les VC ou l'ANV, ils ont beaucoup heurté ces gens. Je veux y retourner, mais pas sous l'égide de l'ANV. Je l'appelle encore Saïgon, non pas cet autre nom dégoûtant. J'ai encore le drapeau du Vietnam juste comme il y a 30 ans auparavant. Je vais beaucoup au chatroom du Vietnam, simplement pour être près des gens que j'aime encore chèrement. Je serais encore prêt à mourir pour eux comme autrefois. Je regrette que nous ne nous étions pas retourné pour arrêter le Nord de s'en emparer du Sud. Il y a tant de nous qui ont été tués pour que ça se produit ainsi. (Glenn Scarborough)

104. Salut au Général Nguyen Van Hieu

Viens A Moi

Dieu voit que vous êtes déjà fatigué.
Et rien ne peut vous soulager.
C'est pourquoi il met ses bras autour de vous.
et chuchote "Viens à Moi."

Bien que nous vous aimions chèrement.
Nous ne pouvons pas vous faire rester.
Avec les yeux en larmes nous vous regardons
Tandis que vous vous éloignez lentement.

Un coeur d'or a cessé de battre.
Les mains laborieux se reposent.
Dieu brise nos coeurs pour nous prouver.
Il enlève seulement le Meilleur.

VET66
De quelqu'un qui a servi au Vietnam, et après avoir lu son histoire. J'ai appris à admirer l'homme que le Général a été...(Joe, Nam 66-67, AMVETS Alt, Délégué aux Nations Unies; ancien Vice Commandant AMVETS Post 101 Brooklyn, NY; Membe,e DAV, VFW, VVA, etc...).

105. Je suis venu, j'ai vu, je l'ai aimé. J'ai placé votre lien dans ma page de liens: http://www.geocities.com/Pentagon/2032/links1.html.
J'ai eu l'honneur d'être en charge d'une unité de CAC en juin 1966 attachée à ma Compagnie D/1/3. Je conduis la Force Régionale, et Force Populaire vietnamiennes en patrouille, et embuscade en coopération avec nos propres compagnies en patrouilles et embuscades nocturnes. J'ai du respect pour ces troupes vietnamiennes avec qui j'ai eu affaires. (Emmett Queen).

106. Merci pour l'invitation. L'un des oiseaux de mon peleton vole l'hélicoptère de Commande et Contrôle pour la 9ème Division de l'ARVN dans la région Delta, hors de Vinh Long, à peu près une heure de vol au sud de Saigon. Je volais la mission quelques fois. La page ramène quelques bons souvenirs, et me rappelle que tous nos deux pays ont perdu beaucoup de bons hommes pour une bonne cause. (Claymore 20, door gunner sur Out Law 29, 69-70).

107. Votre site a été ajouté au Military Network à http://www.military-network.com comme un site intéressant aux lecteurs. Vous avez un site excellent et informatif. Merci. (Robert [Gunny] Hiles, USMC [retired] 1955-1975, The Nam 67-68).

108. Merci d'avoir partagé l'information très définitive et les circonstances entourant la mort du Général Hieu. Je suis émerveillé de l'effort d'enquête qui a été produit et l'organisation et le détail contenu dans le rapport. J'ai retransmis le rapport à tous mes amis avec qui j'ai servi dans le service militaire. En tant que Capitaine de l'Armée Américaine, pilote d'hélicoptère, j'opérais hors du III Corps, fréquemment en soutien des unités de l'ARVN. Jusqu'en ces jours, je retiens un haut regard envers la loyauté du peuple vietnamien. Merci pour avoir partagé. Avec grand respect et admiration. (Jared S. Nenstiel).

109. J'ai pris du temps pour lire l'histoire du Général Nguyen Van Hieu. J'étais dans le 4ème Corps de 1-70 à 12-71 à Vinh Long dans le Delta. J'étais un fusiller/chef d'équipage d'hélicoptère. Quand j'ai vu la photo de ce homepage, je me suis souvenu l'avoir vu une fois au Cambodge. Je ne lui ai vraiment pas parlé mais l'officier haut gradé qui était avec moi m'a dit que si cet homme était au gouvernail, nous aurions repoussé l'ANV d'où elle était venue.

J'étais fatigué de travailler autour d'un groupe de marionnettes enlacées qui ne savaient que faire ce qu'ils étaient commandés à faire par ceux plus hauts placés et pour qui la mission n'était pas la première priorité. J'ai rencontré beaucoup de bons soldats de l'ARVN dans mes deux années où nous essayions de repousser l'ennemi où il appartenait ou de les tuer s'ils préféraient rester. Alors il y avait toujours ces vauriens qui arrêteraient tout. Je souhaite que je puisse rencontrer le Général Hieu juste une fois pour faire la connaissance d'un vrai guerrier. Son histoire sera racontée par moi à présent. (Claude Stevens).

110. Merci pour l'invitation à votre site. Je l'ai envoyé à notre POW-MIA and Agent Orange Victims & Families, =IN=TOUCH= mail lists. A touching page. (Joe Oliver, for Agent Orange Victims & Families, =IN=TOUCH=).

111. Merci pour votre référence au site mémorial de votre Frère. C'est un site très touchant et un qui ramène de fortes émotions chez ceux d'entre nous qui ont servi à côté des hommes courageux tel que votre frère au Vietnam. J'étais un jeune officier de l'Armée Américaine quand je servais dans la République du Vietnam depuis juillet 1968-juillet 1969. Je servais dans les Hauts-Plateaux Centraux, Ban Me Thuot, Dak To, Kontum, et autres emplacements que je n'arrive même pas à prononcer le nom. Je vous souhaite bonne chance dans votre effort à mémoraliser votre frère et à aboutir à une clôture sur ce sujet. (Ed Baldwin).

112. J'ai visité la page dédiée au Général Nguyen Van Hieu. Elle a été bien devisée et bien chiselée. J'étais un officier servant au 3ème Corps, Bien Hoa et avait un grand respect pour Général Hieu. Quand il vînt au 3ème Corps, j'ai été blessé et étais en train d'être traité à l'hôpital militaire de Tay Ninh. J'ai été déchargé de l'armée à la suite; mais j'ai été choqué à la nouvelle de sa mort (une mort mystérieuse dont tout le monde en savait la cause). Quelques lignes juste pour vous dire allo. (Vu Uyen Giang, http://members.tripod.com/vuuyengiang).

113. Votre frère est chanceux même aujourd'hui d'avoir un frère qui lui soit si dévoué. Votre hommage pour lui est un remarquable témoignage d'amour. Les photos sont excellentes et nous aident à nous rappeler de ces jours. Votre frère est bien beau! Il y tant d'informations dans votre site qu'il me prendra du temps pour le lire, mais j'ai l'intention de le faire. J'ai aussi des questions propres à moi. (Mike Leap, Sgt USMC 64-67 RVN 65-66).

114. Merci pour votre note ce matin avisant le 10.000ème visiteur au webpage du Général Hieu. Il n'y a pas longtemps que vous vous demandiez si les gens le visiteraient!! Eh bien, ils ont bien visité! Et les gens continueront à venir et à apprendre au sujet de votre frère, votre famille, et ces temps-là et maintenant...ça fait toujours plaisir de voir le beau visage de votre frère. C'est un visage de paix, courage et dignité. De nouveau, que vous et votre famille jouissent une année prospère de l'année du Chat. (Montgomery).

115. Merci pour m'avoir envoyé les images et les exploits militaires du Général Nguyen Van Hieu...pour prouver la grandeur et le courage de l'Armée de la République du Vietnam...Je souhaite pouvoir contribuer davantage ensemble avec vous dans la lutte pour amener la Liberté, la Démocratie et la Prospérité pour le peuple entier du Vietnam. (Nguyen Kien).

116. J'ai lu la plupart de votre site, et maintenant avec l'anniversaire que je dois maintenant vivre pour avoir servi du temps au Vietnam. Je suis totalement ébahi. L'honneur et les faits, en particulier le détail des faits cités, dépassent ma capacité de réponse. Mes tâches et expériences au Vietnam m'ont causé beaucoup de honte et de culpabilité personnelles. Partiellement parce que je ne pourrais pas parler au sujet des faits de corruption et duplicité morale. Je vous remercie de m'avoir invité à votre site et j'ai beaucoup appris au plan historique et au plan personnel. (Rick Salyer).

117. J'ai visité votre site. Que Dieu vous bénisse pour vos efforts de payer l'hommage à un soldat bon et honorable en la personne du général. J'ai fait copies de toutes les informations et j'aimerai inclure certaines de ces informations sur le général dans mon prochain livre THE VIETNAM CHRONICLES- HEARTS OF VALOR.

Mon présent livre VIETNAM MILITARY LORE - LEGENDS, SHADOWS AND HEROES est encore disponible. 53 chapitres chacun une biographie de gens spéciaux qui sont morts au Vietnam. Récits qui se sont passés aux emplacements tels que Brink Hotel, Saïgon, Camp Holloway, Pleiku etc...comptant en tout 175 endroits. Il a été bien revu dans sa totalité. Vous pouvez l'acheter en envoyant $50 plus $6 tariffs à Bows and Sons, 2055 Washington Street, Hanover, MA 02339. Si vous n'êtes pas complètement satisfait, je vous rembourserai l'argent. Si vous désirez davantage d'information, laissez-moi savoir votre adresse de correspondance.
Encore une fois, un magnifique website de votre part. (Ray Bowes, MSG,USA, ret.).

118. C'est bien mauvais ce qui s'est survenu à votre frère, C'est un des problèmes que j'ai de la difficulté à faire face, c'est que nous avons fait beaucoup de promesses au peuple du Sud Vietnam et puis ne gardions pas ces promesses. J'ai servi au Vietnam en deux occasions séparées, 1961 et de nouveau en 67-68. Nous avons promu d'être toujours là et aider, et nous avons perdu beaucoup de vie pour cela! Continuez à creuser et faites qu'ils vous disent exactement ce qui s'était passé. Bonne chance. (Gary Ploense).

119. Oh là là, c'est un homepage bien chic. J'espère que vous continuerez avec ce homepage pour donner à nous Vietnamiens la fierté pour notre culture et notre peuple. (Huy D. Tran).

120.Mes plus sincères félicitations d'avoir atteint la marque impressionnante de dix milles visiteurs à votre website, honorant le Général. C'est une prouesse bien impressionnante. (PUSHTRUCK, Brad).

121. J'ai eu l'honneur de connaître votre Frère. Il était un homme merveilleux, courageux comme l'atteste comment ses ennemis avaient dû recourir aux trucs ignobles pour le tuer. J'ai servi en tant que officier de Sécurité Personnelle du Général Creighton ABRAMS. Je puis vous dire qu'il avait grand respect pour votre Frère et parlait toujours hautement de son intégrité, honneur et vaillance... Mon cher ami, nous étions tous trahis par les forces du mal et maintenant nos deux grands pays ne sont plus comme auparavant. Mais les souvenirs de grands hommes dureront indéfinitivement. (Raymond E. D'Addario, CWO US Army, retired).

122. La Marine Marchande Américaine transporte le ravitaillement pour nos troupes pendant la guerre du Vietnam. Veuillez jeter un coup d'oeil à ce site et vous y verrez à la page de lien une liste de quelque 44 de nos hommes qui ont donné leur vie pour votre liberté. Très peu est connu de notre branche de service même parmi la citoyenneté moyenne américaine. Vous voudriez sans doute lié à notre site http://www.tenforward.com/bud/ au vôtre. (Harold F. "BUD" Schmidt, Sr, a proud Merchant marine veteran of the WW II era.).

123. Merci pour l'invitation. Je puis voir que vous avez obtenu quelques prix. J'ai une question au sujet des websites...Comment faites vous pour obtenir tant de visites ou c'est simplement parce que vous êtes déjà présent dès juillet 98. Mon site vietnamien a été affiché depuis 2 mois et demi et j'ai plus de 4 milles visites. J'obtiens la plupart de mon trafic à www.vncentral.com. Je suis leur plus haut placé site! Je suis profondément touché par les articles au sujet de la vie et mort de votre frère. Je pense que le site est le meilleur site présentant le sujet de la guerre du Vietnam. Vous êtes invité à visiter mon site: http://come.to/vietnamweb. (Thanh Nguyen).

124. J'ai entré dans le website du Général Hieu à maintes reprises, cependant comme je n'ai pas le software vietnamien, j'ai seulement lu la version anglaise. J'admire votre hommage au Général Nguyen Van Hieu qui était parfait à la fois en vertu et en compétence. Vos précieux documents m'ont permis d'ajouter des détails sur le Général Hieu dans mon livre intitulé "Quan Luc Viet Nam Cong Hoa Trong Con Bao Lua" (ARVN dans la tempête de feux). Merci d'avoir ramené, d'un passé sombre et triste, la figure d'un général glorieux et pourtant solitaire de l'ARVN. Plus je lis sa vie, ses exploits militaires et ses sentiments personnels, plus j'admire son éthique de travail, son intégrité et ses talents stratégiques. C'est dommage qu'un tel génie en stratégie de l'ARVN n'a pas été utilisé pleinement. Si tous les compétents Généraux de l'ARVN étaient mis dans des positions proportionnées à leur compétence et stature, qui sait si l'histoire du Vietnam n'aurait pas été écrite différemment. Avec des lignes qui brilleraient beaucoup plus. Je vous serais énormément reconnaissant si vous pouvez introduire mon livre aux lecteurs de votre webpage. (Pham Phong Dinh).

125. J'ai servi avec l'U.S Marines dans la province de Quang Tri. Il est temps que quelqu'un reconnaisse le Général en tant qu'un homme honorable et courageux. (Un Américain Indien).

126. Personnellement je trouve les articles au sujet de Général Hieu extrêmement fascinants. Je pense que la page est très informative et très détaillée au point que le lecteur peut presque voir la situation qui est en train d'être décrite. Elle me donne une entente d'un autre point de vue de la Guerre du Vietnam. J'aime apprendre davantage au sujet de l'histoire et en particulier l'histoire du Vietnam comme j'étais très jeune quand j'avais quitté le pays (j'avais 2 ans et demi). Je suis reconnaissant envers mes parents d'avoir inculqué en nous (ma soeur et moi) les valeurs de notre culture et de notre héritage, en particulier d'être capable de lire et écrire en Vietnamien. Je suis désolée pour ces jeunes qui ont perdu ce don et sont assimilés trop rapidement dans leur pays adopté. (Jessica Ly).

127. J'ai regardé votre site à propos de votre frère. C'est magnifique et il y a beaucoup d'information. J'ai presque tout lu et a été bien impressionné. Je sais que vous ne le demandez pas, mais j'aimerais quand même vous décerner mon prix d'excellence. Vos homepages sont différents. Il n'y a pas trop de photos, mais une nouvelle façon de naviguer, la présentation et en particulier l'information fournie est unique et très extensive. Oui, vous avez gagné mon prix. Ce prix est très populaire dans le monde, et pourtant pas facile à l'obtenir, comme il y a des exigences difficiles à satisfaire. .(Luuk Frnaken, Netherlands).

128. Certains d'entre nous qui ont suivi de près la série d'articles sur le website intitulé "La Page du Général Hieu", aurait sans doute exclamé: "Un tel phénomène de stylo psychique n'existe pas dans cette époque civilisée du 21ème siècle!" J'étais de cet avis et je ne croyais pas et ne croie pas encore dans tous ces phénomènes soient disant supranaturels et superstitieux que je considérais comme étant ridicules. Une fois, je me moquais de l'auteur et lui ai dit, "Je dois vous demander de me laisser passer la nuit chez vous afin que je puisse observer le phénomène de stylo psychique." Mais alors progressivement les documents, les détails et les faits présentés dans le webpage par l'auteur m'ont causé à faire la connexion avec un phénomène psychologique appelé la télépathie qui permet l'une des deux personnes reliées par sang, ou un couple ou deux amoureux fortement attachés à l'un l'autre, de sentir à travers l'intuition ce qui est en train de survenir à l'autre personne. N'importe qui d'entre nous a sûrement expérimenté plu ou moins ce phénomène. .

J'ai eu le privilège de lire le premier brouillon que l'auteur a écrit environ juin 1998, avec un modeste titre "Mon Frère, le Général Hieu", je pensais que ceci n'était qu'un de ces compositions exprimant ce qui était préservé dans la mémoire. Le style était très simple, certains détails présentés étaient basés sur la mémoire de l'auteur. Je pensais que n'importe qui qui a appris comment écrire serait capable d'exprimer les faits qui ont été préservé dans son cerveau sur le papier. En toute honnêteté, le style de l'auteur à ce moment-là était bien similaire à celui qu'il utilisait dans ses communiqués hebdomadaires qu'il composait pour les élèves vietnamiens dans l'école secondaire où il travaillait. Le style était concis, si concis qu'il sonne dûr, au point de forcer les lecteurs parfois à deviner parce que souvent le sujet d'une action a été soutiré de la phrase.
Mais la semaine suivante, j'ai été permis de lire la copie finale de l'article que l'auteur avait l'intention d'envoyer à Tien Phong magazine pour être publié. "C'est vraiment excellent!" Je commençais à m'émerveiller. En un temps si court, juste quelques jours, l'article a atteint un certain degré de perfection qui était capable de captiver l'attention du lecteur dans la narration de la mort mystérieuse du Général Hieu. Je suis convaincu que seul un étudiant qui est excellent en composition peut organiser ses pensées d'une telle façon qui captive la complète attention des lecteurs. Je m'étais demandé: Est possible que l'auteur possède un talent prédisposé de la composition? Pourquoi attend-il jusqu'à maintenant pour le montrer?" Et je pensais: "Peut être il est quelqu'un qui s'épanouit tard!!!
"Puis le temps passe, deux mois de l'été ont passé. Vers fin septembre, j'ai été choquée de voir une série d'articles si riches et si fascinants qui apparaissaient dans la Page du Général Hieu. Une abondance d'information et de documents. D'où venaient-ils? Une grande question se déclenche dans ma tête, "stylo psychique"? C'est très bien possible! Parce que, je pensais, un talent de composition qui faisait écouler les mots avec tant de facilité ne pourrait pas être acquis du jour au lendemain. Cette série d'articles a incité chez moi la nostalgie d'une personne qui a été forcée de vivre loin de la patrie et à chercher la raison qui a détruit l'intégrité de notre Drapeau du Vietnam. Bien que j'aie été témoin de la perte de notre pays quand j'étais encore un élève en secondaire, quand je n'avais pas encore la chance d'accomplir rien de grand dans la vie, j'étais encore perplexe quand j'essayais d'échapper le pays par bateau. L'énigme persistait. Cette série d'articles m'a procuré beaucoup de détails qui m'ont permis de comparer et de vérifier certains faits que j'avais entendu concernant les héros nationaux et les généraux de l'époque.
Ce qui est plus surprenant, fût le fait que le style des articles avait gagné en fortitude (en particulier dans "Le Général Hieu en tant que Pion dans l'Echéquier du Président Thieu") et les preuves détaillées des documents historiques rares révélaient le secret sacro-saint et personnel du Général Hieu qui semblait vouloir exposer l'injustice de sa mort aussi bien que la gloire de ses exploits militaires à ses enfants et à la génération postérieure.
Si l'on met côte à côte le premier article "Mon Frère, le Général Hieu" avec les articles qui suivent, l'on peut facilement remarquer que le premier article est le plan qui guide la série des articles qui apparaissaient sur l'Internet. Avec les détails des faits, avec un style clair et tranchant mélangée avec une certaine humeur (article "Dissimulation"), cette série d'articles procure un repas composé de plats spirituels riches aux lecteurs à la fois vietnamiens et américains dans le monde entier. En regardant en arrière, les articles ont été progressivement produits avec un cadre préalablement conçu, il me semble. C'est si étrange! Avant les vacances d'été, je n'avais pas entendu l'auteur mentionner qu'il avait l'intention de continuer à écrire. Bien au contraire, je l'ai surpris soupirer pour avoir pu terminer la composition du premier article comme s'il avait pu décharger une lourde charge de sa poitrine. Et regardez! Après seulement deux mois et tant de faits ont été exposés.
Que vous croyiez ou pas, je pense que c'est le phénomène de stylo psychique. Je dois admettre une chose: le Général Hieu, qui est mort d'une façon mystérieuse, sans témoin, sans laisser un mot d'adieu à ses proches, a voulu utiliser son frère pour raconter son histoire et laisser derrière son nom à la génération postérieure, non seulement ceux d'entre nous qui ont témoigné la perte de notre pays et ont quitté le pays en ruine, mais également la jeune génération (comme ces article bilingues l'attestent). C'est vraiment un hommage grandiose de proportion historique!
Le Général Hieu, qui a vécu sa vie au maximum, mais inconnu à tout le monde de sa génération, maintenant a utilisé son frère pour enregistrer son coeur d'or pour que la prochaine génération puisse contempler. (Xuan Loc).

129. Le Homepage du Général Nguyen Van Hieu de l'ARVN est un travail très laborieux et contient beaucoup d'informations intéressantes. Je vous remercie sincèrement de m'avoir introduit au Homepage du Général Nguyen Van Hieu de l'ARVN. (Le Trong Nghia-Anthony).

130. En tant qu'officier de United States Marine Corps qui a servi au Vietnam, je sens que ce website paie un hommage magnifique à un officier de l'ARVN qui a bien servi son pays. Que Dieu le bénisse et lui accorde un repos en paix qui lui est dû. (Charles A. Cameron, Major, USMC-retired).

131. C'est un beau webpage. Je l'ai lu et c'est une page très noble. Je pense qu'elle est très bien organisée. (Katie Larson).

132. J'ai visité le site de votre frère à maintes reprises, et je n'ai que du respect pour le Général. Vous pouvez croire que je ne vais pas ignorer un Général de sa stature et dignité. [...] Le site en entier est effectif, et les photos de votre chute d'eaux et étang ont mis la crème par-dessus le gâteau. Poignant, et pourtout un site à ras le sol. (Don Rast).

133. J'ai visité votre website et ai lu les différents nouveaux documents que vous avez affichés récemment. Je les aime énormément et admire votre tâche en enregistrant les lignes historiques magnifiques du Général Hieu que peu de gens ont connues. Dans l'avenir, je souhate que tous les proches et amis de ces soldats de l'ARVN qui sont morts pourraient faire de même. C'est à dire d'utiliser la plume pour écrire les lignes de mémoires -- n'importe quelle sorte de mémoires, que ce soit de famille ou de carrière militaire -- de ces soldats qui ont sacrifié leur vie pour l'Armée de la République du Vietnam. Je crois que jusqu'au jour chacun d'entre nous, y compris moi, sait comment utiliser la plume pour enregistrer les lignes de mémoires d'un père, un frère, ou une tante ou soeur qui une fois a été soldat, puis alors, nous n'aurions plus peur que leurs acts héroïques tombent dans l'oubli pour les générations à venir.

Cher Tin, merci pour avoir partagé abondamment les souvenirs de votre famille et les souvenirs de la carrière militaire du Général Hieu avec des millions de lecteurs vietnamiens dans l'Internet, dans le monde entier. Que vous restiez content. Et que notre jeunesse apprenne beaucoup sur le Général Hieu afin qu'ils puissent suivre ses traces glorieuses en marchant avec davantage de confidence sur le sentier libérant le pays du joug communiste, et reconstruisant le future de notre bien-aimé pays du Vietnam
Le website du Général Hieu est très spécial. Je souhaite que la presse vietnamienne du diaspora connaîtra cette adresse et y vienne jeter un regard sur les rares documents. (Jen Nguyen, Vietnam War and History).

134. J'ai un frère avec le même décalage d'âges. Je pense que vous et moi sont de même âge, mon frère serait de l'âge de votre frère, par conséquent je sais ce que vous entendez quand vous essayez de se souvenir des choses concernant votre frère aîné.

J'ai été au nord dans la zone démilitarisée pendant 13 mois, endroits tels que Khe Sanh, Gio Linh, et nous avions lutté dans la Cité de Hue, 67/68. J'ai été dans d'autres endroits également, la plupart dans les endroits lointains avec des noms de LZs. J'étais avec le 2ème Bataillon, 3ème Marines, 3ème Division de Marine.
Je revisiterai le site, j'ai seulement lu la moitié, la biographie. Beau site, je suis désolé que je n'ai pas eu la chance de connaître votre frère. Comme le temps passe, votre frère fera part de l'histoire, comme l'a été le Général robert E. Lee, le Général Grant, de la guerre civile des Etats Unis. C'est pourquoi il est important, le travail que vous êtes en train de faire, pour votre famille et même plus important, pour l'histoire du Vietnam. Vous ne vivrez peut être pas pour pouvoir voir la récompense de votre travail, mais cent ans à compter d'aujourd'hui il y aura un mordu de l'histoire civile du Vietnam, au Vietnam qui en profitera beaucoup de ce que vous écrivez maintenant, pourrait bien être requis comme lecture obligatoire dans les écoles secondaires et dans les collèges militaires, et vous aussi descendrez dans l'histoire pour avoir écrit ce que vous êtes en train d'écrire. . (Paul Marquis).

135. S'il y a un paradis, nirvana, ou une plaine plus élevée de vertu, vous y arriverez là, Monsieur Nguyen Van Tin. Nous tous devons être bénis avec un frère de votre grâce et caractère. Ceci est un mémorial très émouvant de votre frère et un patriote. Vous pouvez êtes fier de vous-même comme vous l'êtes de lui. (John M. Flager, USMC, RVN, 1969-1970).

136. Merci pour l'adresse du website sur le Général Hieu. Un homme bon qui a lutté et est mort dans la lutte pour la liberté du Sud Vietnam. Je connais beaucoup de Marines Américaines qui remplissent cette description. Veuillez accepter ma sympathie sincère pour la perte de votre frère et de votre pays. ("M" 3/5 USMC - Vietnam 66-68).

137. Votre page ramène beaucoup de souvenirs. Je regrette que votre frère ait été perdu en particulier dans des circonstances aussi douteuses. Trop de choses ne cadraient pas avec les circonstances entourant la mort de votre frère. Ça apparaît bien comme une dissimulation. (Dave Uhley).

138. J'ai été à votre site une bonne part de la matinée. Comme dans toutes les guerres il doit y avoir plein d'accusations et d'insultes. C'est ce qui rend la guerre étrange. J'ai été aussi allé à la section de réponse de votre page et ai remarqué qu'il y a là de bonnes occasions pour davantage de vérités à découvrir. Par example le cas de Nicole. Elle est en train de travailler sur le côté des combattants de l'ARVN qui ne sont pas reconnus du tout par les écrivains américains. Elle sera celle qui creusera profondément dans les faits. Il y a également une vérité que vous avez maintenant la responsabilité d'exposer, et cela est pour les jeunes qui sont maintenant à l'âge où ils veulent connaître la vérité au sujet d'un peuple vaillant qui ne cède jamais, mais a été abandonné à combattre contre les contrariétés surchargeantes. Le Nord Vietnam ne combattait pas seul. Je servais avec les Marines air wing sur les CH-46s en tant que chef d'équipage et j'ai les photos de certains infermiers de l'ARVN. Je les ai prises directement en combat. Il est bon de voir votre webpage debout mais ne vous désillusionnez pas avec les mauvaises bouches. Continuez le bon travail et les longues heures que vous avez choisi de poursuivre. (ancien Marine L/cpl. Gomez).

139. Je suis presque sûr que c'était le Général Hieu qui m'a décerné huit médailles de la RVN en février 1970. L'une des médailles était la Médaille De Sauvegarde de la Vie de la RVN pour mon action le 20 janvier 1970 quand j'ai sauvé la vie d'une petite fille vietnamienne de 8 ans qui était tombé dans la rivière engrossante au-dessous du pont Nam O près de Danang.

Je pense "très hautement"de votre website. Le Général Hieu était un grand homme et je sais qu'il serait très fier de vous. Je suis fier de vous, de votre website, et du travail que vous êtes en train de faire. Merci pour les souvenirs. (Loyde P. "Snake" Arender, USMC, Kilo Company, 3rd Bn, 26th Reg, 9th Brg, 1st Div).

140. Votre honneur et respect pour ceux qui ont servi et ont été tués pour la liberté d'autres est indéniable, et reconnu. J'ai vu plusieurs des website de Tripod et je suis seulement impressionné avec le vôtre. J'espère voir davantage de même. L'honneur et les souvenirs que vous avez fait pour amener la vérité aux histoires et la rédemption des efforts de tant de gens aux souffrances qui sont survenues dans la Guerre. Quelque soit le Dieu que vous suivez, je prie que vous et les vôtres soient bénis. Merci pour m'avoir permis de faire partie de ceci et mes meilleurs souhaits à la fin d'un autre jour de Memorial Day. (Rick Salyer).

141. J'ai commencé à lire l'histoire de votre frère et je suis impressionné. Il semble qu'il est un Guerrier à mes yeux. Ce n'est pas important quelle guerre ces guerriers luttent, pourvu qu'il se distinguent comme vrais guerriers, que votre frère l'est vraiment. Je souhaite seulement que j'aurai pu être ou au moins aie un frère comme lui. P.S. Vous écrivez bien. (Manuel A. Madrazo, USMC 1971-1975).

142. Pendant que je servais avec la Marine de Corps vietnamienne en tant que conseiller (covan) en 1972-73, j'ai eu le plaisir de rencontrer le Général Le Nguyen Khang et le Général Bui The Lan. Tous les deux étaient des leaders excellents et bien respectés par les Marines américains qui ont servi avec eux. (Richard Helm).

143. Un excellent hommage à un excellent Général...(Jim Mazy, 2nd Ban, 4th Marines, Chu-Lai, Vietnam 1965-66).

144. J'ai été très touché et impressionné tandis que je lisais les documents écrits par Tin concernant la vie et la carrière militaire du Général Hieu, un Général compétent, excellent, honnête, vertueux. Je les ai imprimés et assemblés en un livre pour que ma femme puisse lire, y compris les photos. C'est vraiment un travail bien laborieux et une grande valeur, ce que Tin a produit. J'ai également passé l'adresse URL de ce website aux membres de la famille du côté de ma femme afin qu'eux aussi aient l'occasion de le lire. (Cung Hong Vu).

145. J'ai pu voir le website pendant le weekend et l'ai trouvé très intéressant. Il est bien fait et très informatif et s'avère bien laborieux. Je l'inclurai dans notre page de liens quand elle sera créée. (Dr. Ron Frankum, Archivist, Vietnam Center, Texas Tech University).

146. Un homepage très impressionnant...aussi bien les capacités de votre frère...le Général...Testimoniaux et réflexions très sincères... Je n'ai pas servi dans la région du II Corps...étais avec 3rd Marine Amphib Force I Corps à Danang/Hue/PhuBai et Chu Lai pendant 65-66. (Steve Daly).

147. Je suis très impressionné par votre website. Il est bien devisé et plein d'intéressantes informations poignantes, et de grande valeur dans la documentation des informations concernant la guerre. C'est une forte addition à l'ensemble d'information sur le Vietnam et la guerre disponible aux étudiants sur le Web. Egalement, c'est en particulier important, je pense, d'avoir le point de vue vietnamien présenté-- il y a trop d'information du point de vue américain. Continuez le bon travail. (Sandy Wittman, Vietnam: Yesterday and Today).

148. Vous avez fait un si bon travail. J'ai été vraiment prise. Je n'ai pas encore tout lu mais je prendrai du temps de le lire. J'aime également les liens, parce que ceci me permet d'apprendre plus facilement sur le Vietnam. J'ai été vraiment impressionnée. (Mercedes).

149. Merci beaucoup de votre magnifique website. Je l'ai mis dans mes "Favorites" pour l'étudier davantage. Encore une fois, merci, et que Dieu le Tout Puissant vous bénisse, votre famille et votre peuple bien aimé. Vive le Vietnam! (Mr. Vietnam).

150. Nous avons trouvé votre webpage une pièce précieuse de l'histoire des dernières années du Sud Vietnam. (Viet Zen).

Section 1: 001 - 050.
Section 2: 051 - 100.
Section 4: 151 - 200.
Section 5: 201 - 250.
Section 6: 251 - 300.
Section 7: 301 - 350.
Section 8: 351 - 400.
Section 9: 401 - 450.
Section 10: 451 - 460.

Table des Matières