Histoire de mon Frère, le Général Hieu

1er Chapitre I
La Période de Jeunesse

Mon frère est né le 23 juin 1929 à Tientsin; Chine. Il avait, comme frères et sœurs: Trung (garçon, né en 1927, décédé en 1948), Tiết (garçon, né en 1932, décédé en 1957), Nghĩa (fille, née en 1933, décédée en 1933), Đễ (fille, née en 1935, décédée en 1936), Trí (garçon, né né en 1938), Tín (garçon, né en 1942), et Hòa (fille, née en 1944).


Trí, Hòa, Tín (Sàigòn 1972)

Notre père est Nguyễn Văn Hướng, originaire de Bắc Ninh, Nord Vietnam. Après l’obtention du "Diplôme d'Etudes complémentaires franco-annamites" en 1921, il allait en Chine et trouvait du travail à Tientsin. Il se marie avec Nguyễn Thị Nghiêm, originaire de Hà Đông, Nord Vietnam en 1925.


Nghiêm (à l’âge de 15 ans)


Nghiêm (Tientsin 1932)

En 1933, notre père a l’intention de rapatrier au Viet Nam; mais, pendant il est en transit à Shanghai; il trouve du travail à la Police Française de la Concession Française. Il y reste jusqu’en 1949, lorsque l’Armée Rouge de Mao prit contrôle de Shanghai, et retourna au Viet Nam :


En 1939, mon père amène mes trois frères Trung, Hiếu and Tiết au Viet Nam pour une visite du pays natale et pour les présenter aux membres de la grande famille.


Phố Phúc Kiến, Hà Nội 1939

En 1945, pendant l’occupation japonaise de Shanghai, notre mère est morte de la tuberculose. Trung, le frère aîné, pendant qu'il suivait les cours à l’Université l’Aurore de Shanghai dans le département de Sciences, est décédé en 1948, également en raison de la tuberculose.

Mon père en a parlé avec plus de détails dans Ma vie

Mon frère fréquente le Collège Français de Shanghai et a reçu son Baccalauréat en mathématiques en 1948.


Collège Français de Shanghai (1930)

Ensuite, il suit les cours à l’Université l’Aurore de Shanghai dans le département de Sciences pendant un an avant d’être rapatrié avec la famille.


Université l’Aurore de Shanghai

Parce qu’il a grandi dans un milieu international où diverses concessions – française , anglaise, russe et international – s’épaulaient, il a acquis la compétence linguistique en plusieurs langues comme le français, l’anglais, l’allemand et les trois dialectes chinois – de Shanghai, le cantonais et le mandarin. Son don de langues était aussi une question du domaine génétique. Notre père parlait couramment le français, l’anglais, le russe, l’espagnole, en outre des trois dialectes chinois mentionnés ci-dessus. Il se vantait : “Je ne commence à travailler officiellement au Bureau de Police de la Concession Française qu'au début du mois suivant. Salaire de base: 300 piastres; connaissance du japonais: 20 piastres; de l'anglais: 20 piastres; du chinois: 20 piastres; du caractère chinois: 60 piastres; d'heures supplémentaires: 60 piastres; d'enseignement du français aux policiers vietnamiens: 60 piastres; total: 540 piastres.”

Le 5 Avril 1949 le gouvernement français nous amène à Saigon par le navire Commandant de Pimodan de la Marine Français. Nous débarquons à Saigon le 9 mai 1949.

Une fois à Saigon, je souviens encore que mon frère nous fait visiter le jardin botanique .

Après un court séjour de quelques mois à Saigon, notre famille se déménage vers le nord pour s’établir à Hanoi où notre père est nommé au poste de Directeur Adjoint du Bureau de Police Tonkinoise comme assistant du Directeur Nguyen Dinh Tai, sous l’autorité du Gouverneur Tonkinois Nguyen Huu Tri.


Hiếu, Tiết, Trí, Tín, Hòa (1949)

A couple of years later, he assumed the position of Director of the Northern Security Bureau.


Hanoi 1953

À ce moment-là, mon frère était debout à un carrefour à trois volets: de poursuivre son étude en sciences ou en droit à l'Université de Hanoi, ou de rejoindre le programme d'études à l’étrangerssoit aux États-Unis ou en France, comme ce fut la tendance chez les jeunes d'élite vietnamienne, ou de rejoindre l'armée en s’enrôlant dans l'Académie militaire national nouvellement créé. Il a choisi la dernière route.

En attendant de joindre l’armée, il enseigne l’anglais à des jeunes en préparation de faire les études aux Etats-Unis.


Hanoi 1950


Nguyen Van Tin
Le 07 juillet 2015


=>Table de matières

generalhieu